Le Québec isolé

Fait : Le Québec est la seule juridiction des affluents du Saint-Laurent à interdire la pêche aux poissons-appâts vivants

À part perdre de l'argent et détruire l'industrie de la pêche blanche que gagnons-nous ?

Contrairement à ce que laisse sous-entre le ministre et son ministère, le Québec est la seule juridiction du Saint-Laurent et des ses affluents qui va interdire la pêche aux poissons-appâts vivants.

La zone d'interdiction
Le Québec est isolé

Ontario

Nos voisins ontariens terminent une consultation sur la gestion de l’industrie des poissons-appâts.

Les objectifs suivants ont été établis afin d’orienter l’examen de la politique relative à la gestion des appâts et sont proposés afin d’être inclus dans la politique stratégique relative à la gestion des appâts en Ontario :

  • les appâts sont gérés afin de protéger la santé des écosystèmes aquatiques;
  • l’utilisation durable des appâts permet d’améliorer la qualité de vie de la population ontarienne en offrant des avantages sur les plans récréatif, social et économique;
  • les appâts sont gérés afin de conserver les ressources et d’assurer la viabilité de l’industrie des appâts;
  • la gestion des appâts, qui est simple à mettre en œuvre, est évolutive, efficace et uniforme à l’échelle de la province.

États-Unis

Aucun état américain des affluents du Saint-Laurent n’a l’intention de changer sa politique pour imiter le Québec.

Pour communiquer avec nous :
info@menes.quebec